L’hiver approche, quels sont les remèdes testés et approuvés ?

  • Post category:News
health,,traditional,medicine,and,ethnoscience,concept, ,ill,woman,drinking

Pour se soulager de certains maux du quotidien, il est possible de faire appel à des préparations à base de plantes médicinales. En se promenant sur les réseaux sociaux, les sites internet dédiés, vous avez peut-être remarqué que de plus en plus de personnes font confiance à ces remèdes de grands-mères pour purifier, éliminer et détoxiquer leurs corps. Ces remèdes sont-ils toujours testés et approuvés par les médecins ? Menons l’enquête.

La médecine d’autrefois remis au goût du jour

Il est nécessaire et important de rappeler, qu’il est indispensable de consulter un médecin, votre généraliste ou médecin de famille avant de consommer des plantes médicinales, afin d’obtenir un diagnostic de votre pathologie et de connaître s’il existe ou non des contre-indications.

Durant des siècles, la médecine populaire utilisait la nature comme laboratoire pour élaborer des tisanes préparées avec des herbes médicinales, cultivées dans un jardin, cueillies à l’état sauvage ou préparées en herboristerie.

A savoir que la médecine par les plantes remonte à l’aube de l’humanité. A la préhistoire, les chasseurs-cueilleurs ne se limitaient pas à la simple consommation les plantes, ils s’en servaient également pour se soigner. Tout au long des siècles, la connaissance des plantes médicinales et des remèdes végétaux n’a pas cessé de s’enrichir. C’est à la Renaissance, que beaucoup de jardins botaniques fleurissent. Les herboristes rapportent de leur voyage des plantes exotiques qui contribuent à enrichir leurs connaissances. Au 18ème siècle, l’État s’intéresse de près à la santé publique et  donne lieu au Collège de pharmacie. Le monopole des préparations et  la délivrance des remèdes reviennent aux apothicaires. C’est au 20ème siècle, que se développe la puissante industrie pharmaceutique. Malgré ces événements la médecine naturelle reste encore aujourd’hui très utilisée et omniprésente dans la médecine moderne. A ce jour, 70% des médicaments sont issus des végétaux. Les plantes représentent une réserve inépuisable qui permet de créer chaque année plusieurs médicaments.

Avec une tendance à la nostalgie, mais pour le plus grand bonheur des puristes, largement attachés à ce type de remèdes, on redécouvre depuis quelques années leur puissance et potentiel thérapeutique.

La médecine actuelle se développe et réalise des prouesses considérables pour permettre aux patients atteints de pathologies diverses, plus ou moins graves d’être soignés. Deux aspects sont à observer : d’un côté la capacité de l’être humain à se guérir seul et d’autre part, la faculté des plantes à nous soigner. Se soigner grâce aux médicaments et aux plantes, assureraient un équilibre parfait.

Qu’est-ce qu’une plante médicinale ?

C’est une plante qui est le plus souvent utilisée pour ses nombreux bienfaits et reconnue pour ses propriétés bénéfiques, aussi bien chez l’homme que dans le monde animal. Aujourd’hui, ces plantes médicinales sont issues de la phytothérapie traditionnelle et moderne.

Avec l’hiver, quels sont les remèdes qui ont fait leur preuve ?

Voici dans la suite de l’article, des exemples de préparation à base de plantes médicinales qui ont le vent en poupe :

  • Quelle plante pour soigner un rhume ?

Dans le cas d’un rhume, il est possible d’utiliser le thym et le gingembre, le tout dans une tisane. Les bienfaits: le gingembre stimule l’immunité et le thym protège le système respiratoire

  • Quelle plante pour soigner les douleurs articulaires ?

Dans une infusion, il est conseillé de mélanger des feuilles d’ortie, cassis et frêne. Les bienfaits : les feuilles d’ortie sont riches en minéraux et vont reconstituer les structures articulaires. Les feuilles de cassis sont anti-inflammatoires et les feuilles de frêne sont drainantes et éliminent les déchets pro-inflammatoires.

  • Quelle plante pour soigner l’eczéma ?

Le bicarbonate est connu pour ses bienfaits alcalinisant. Se plonger dans un bain, il calme les démangeaisons, apaise la sensation de brûlure et élimine les peaux mortes. 

  • Quelle plante pour éliminer les verrues ?

Effectuer un pansement à l’ail, composé d’allicine, reconnu contre les papillomavirus, responsable le plus souvent des verrues.

  • Quelle plante pour faire fuir la fièvre ?

La fleur de sureau et les feuilles de menthe ont des propriétés anti-inflammatoires et antivirales. Elles favorisent aussi la transpiration dans de l’eau chaude.

  • Quelle plante pour réguler les intestins ?

Les bourgeons de noyer diminuent grandement les ballonnements. A boire à jeun le soir de préférence.

Où trouver toutes ces plantes médicinales ?

Après avoir partagé avec vous ces 6 remèdes à base de plantes médicinales, voici les endroits où les trouver. Vous pouvez  retrouver ces plantes de qualité thérapeutique chez un herboriste, auprès de producteurs locaux ou sur internet.

Chaque semaine, Box à la Carte partage avec vous des articles dédiés à votre quotidien et vous accompagnent dans tous vos projets de selfstockage. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01.60.28.78.05

×
×

Panier