6 conseils pour bien conserver le vin à domicile

Vous êtes amateur de vin ? Vous avez quelques belles bouteilles à votre actif ? Le bon vin se bonifie avec l’âge, mais pas dans n’importe quelles conditions ! La cave à vin est la solution idéale, mais sachez que votre maison ou appartement peut également convenir.

Conserver Vin Domicile
Des conseils pour conserver le vin à domicile

Température, humidité, conseils, appareils existants… Box à la Carte vous indique aujourd’hui comment conserver votre vin chez vous de la meilleure façon possible. Il gardera ainsi toutes ses propriétés et la dégustation à la hauteur de votre attente. C’est parti !

1. Évaluez le vin que vous souhaitez stocker

Avant de réfléchir à la conservation de votre vin, il faut bien faire la différence entre les vins au potentiel de garde et ceux à consommer rapidement. En effet, la première chose à savoir est que la majorité des vins vendus ne durent pas plus d’un an ou deux. Conserver une bouteille à 20€ pendant plusieurs années ne lui donnera pas un meilleur goût et n’augmentera pas sa valeur. Il risque même de “tourner au vinaigre” !

À l’inverse, le bon vin peut se garder pendant des dizaines d’années et s’améliore avec l’âge. Ces vins sont chers, précieux et vous demanderont de la patience. Certaines bouteilles d’exception type “château cheval blanc” nécessitent un temps de garde avant consommation qui peut dépasser les 20 ans. Pour les collectionneurs de ces grands crus, une cave de vieillissement est indispensable. Peu importe la valeur du vin, il est toujours utile de vous faire conseiller par un vigneron ou un caviste.

Voici 3 règles d’or pour bien choisir une bouteille pour les novices : 

  • Prêtez attention au nom du domaine :

C’est sûrement l’information la plus importante. Un domaine réputé garantit la qualité des vins produits. N’hésitez pas à consulter le palmarès des domaines par régions. 

  • L’appellation est un critère positif :

AOC, AOP, IGP, l’appellation garantit la provenance du vin et le mode de production. Tout est contrôlé avec précision : caractéristiques géologiques, facteurs naturels et humains… Pour information, il existe 16 grands vignobles en France : Alsace, Bordeaux, Champagne…

  • Choisissez un bon millésime :

Certaines années produisent des vins d’exception, mais il n’y a pas forcément besoin d’attendre une éternité pour dénicher une bonne bouteille. Sachez par exemple que les millésimes récents, 2017, 2016, 2015, 2010, 2009 sont bons presque partout. Ici encore, n’hésitez pas à consulter les palmarès en fonction des vignobles. 

Enfin, attention aux concours et aux médailles fièrement affichées sur les étiquettes. En effet, plus de la moitié des vins présentés lors de ces sélections repartent avec une médaille…

2. Évitez la lumière directe du soleil

La lumière est l’ennemi de votre vin. Les rayons ultraviolets provoquent en effet une oxydation et vont donner “un goût de lumière” à vos bouteilles. On repère souvent cette altération aromatique par une odeur prononcée.

Le vin blanc conservé dans du verre blanc est particulièrement sensible à la lumière directe du soleil et offre moins de protection que les bouteilles plus sombres. Pour ces dernières, une bonne solution est de les emballer dans du papier de soie.

Vous l’avez compris, l’obscurité est primordiale. Veillez à préserver vos vins dans une pièce sombre (si possible sans fenêtres) avec des ampoules de faible intensité et sans néons.

3. Gardez une température constante

cave a vin
Conserver son vin à une température constante

Conserver le vin à bonne température est essentiel, celle-ci à un impact direct sur l’évolution en bouteille. Il ne faut pas confondre température de dégustation et température de vieillissement.

Les professionnels préconisent idéalement une température de 12° C pour conserver tous les types de vin : blanc, rouge, champagne, rosé… Il peut être difficile de respecter à la lettre cette consigne, mais faites en sorte de ne pas dépasser les 18° C. 

Au-delà des degrés, c’est le changement brusque de température qui doit absolument être évité. Les chocs thermiques vont en effet altérer la qualité du vin. Veillez donc à maintenir une température stable en prêtant attention aux systèmes de chauffage et de refroidissement.

4. Surveillez le taux d’humidité

L’humidité est un autre point fondamental. La règle est la suivante pour conserver votre vin : le taux d’humidité doit être d’environ 70%. En dessous, les bouchons risquent de sécher et laisser le vin s’évaporer. Au-dessus, des moisissures peuvent apparaître sur les bouteilles, mais ne seront pas nocives pour le vin. 

Afin de gérer ce taux d’humidité, il est indispensable de se procurer un hygromètre. Ceux qui possèdent une cave, il faudra arroser le sol de temps en temps.

Quant à ceux d’entre vous qui souhaitent conserver le vin dans une maison ou un appartement, il existe des caves à vin électriques ou des armoires à vin qui permettent de contrôler la température et l’humidité. Nous en reparlerons plus bas dans cet article.

5. Privilégiez une conservation dans de grands contenants

Gardez bien en tête que plus la bouteille est petite, plus il faudra la consommer rapidement. C’est le cas des demi-bouteilles qui s’oxydent en peu de temps. Si vous envisagez une garde supérieure à 10 ans, les professionnels conseillent une conservation dans un format type magnum.

6. Posez vos bouteilles couchées

shutterstock 624419228
Disposer vos bouteilles couchées à la verticale

Il peut sembler pratique de ranger quelques bouteilles au-dessus d’une armoire pour “gagner de la place”, mais sachez que la position verticale peut entraîner le dessèchement du bouchon et donc altérer votre vin en laissant rentrer de l’oxygène.  Il est par conséquent crucial de stocker le vin sur le côté

Évitez également de déplacer trop souvent vos bouteilles. Pour cette raison, il est préférable de pouvoir retirer chaque bouteille individuellement sans bouger les autres. Veillez donc à ne pas empiler les bouteilles de vin les unes sur les autres. 

Les solutions pour conserver votre vin à domicile

Nous l’avons vu, une bonne conservation du vin demande de respecter certains paramètres. 

Les solutions qui s’offrent à vous dépendent de votre budget et de la configuration de votre logement. L’option de luxe est d’agencer un local dédié avec un système de régulation de température et d’humidité. 

Pour ceux qui vivent en appartement, il est possible d’opter pour une cave à vin électrique. Ces appareils électroménagers sont très performants, il en existe 2 types : 

  • La cave à vin de conservation pour porter à maturité des bouteilles pendant plusieurs années.
  • La cave à vin de service pour garder les bouteilles juste avant la dégustation.

Certains modèles permettent même de changer la température par étage afin de conserver plusieurs types de vins.

Louer un box de stockage pour bien conserver votre vin : 

Si vous n’avez pas assez d’espace chez vous pour y installer votre cave à vin électrique, la location d’un box de stockage est une solution idéale. Les box proposés sont ventilés et tempérés et en libre accès. De plus, vos bouteilles sont en toute sécurité grâce aux nombreux dispositifs mis en place : vidéosurveillance, alarmes, gardiennage, digicodes individuels.

À vous de jouer maintenant !

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles. La conservation du vin est un processus très précis. La lutte contre les rayons UV, une température ambiante stable et une hygrométrie sont essentielles pour que vos bouteilles arrivent correctement à maturité. 

FAQ – La conservation du vin

Comment conserver le vin rouge ?

Pour bien conserver une bouteille de vin rouge, gardez-là dans un endroit à l’abri de la lumière et à température plutôt fraîche. Une cave naturelle ou une cave à vin électrique sont de très bonnes solutions.

Comment conserver une bouteille de vin ouverte ?

Pour la conservation de votre bouteille de vin ouverte, il faut d’abord éviter l’oxydation en la rebouchant avec un bouchon adapté (il est déconseillé d’utiliser le bouchon à l’envers de la bouteille). Il existe également des pompes à vide permettant d’éliminer l’oxygène dans la bouteille. En ce qui concerne le lieu de conservation, optez pour une pièce à l’abri de la lumière et sans source de chaleur. Vous pouvez également placer vos bouteilles de vin ouvertes au frigo en les sortant quelques heures avant la dégustation.

Quel bouchon pour bien conserver une bouteille de vin ?

Il existe 3 types de bouchon et chacun a des avantages et des inconvénients. Le bouchon de liège est la solution traditionnelle. La capsule à vis est très efficace mais inesthétique. Et enfin le bouchon de verre est élégant, efficace, mais plus cher.

×
×

Panier